Cupidon est épuisé !

24 Déc

A peine 10 jours après sa sortie officielle, tous les exemplaires du livres sont déjà vendus !

Nous ne nous attendions pas à un tel « succès » mais force est de reconnaitre… nos cartons sont vides ! Nous sommes à la fois ravies et déçues de la si courte vie de notre bouquin… surtout que les retours des premiers lecteurs étaient très très bons..
Pour le moment, nous ne pensons pas faire une ré-édition car nous sommes, nous aussi, épuisées. Mais cette idée n’est pas complètement exclue non plus. Nous vous proposons de laisser un commentaire à ce message si vous êtes intéressé par acheter un ou plusieurs livres en cas de ré-édition… cela nous aidera peut être à prendre la décision d’une nouvelle édition !

Publicités

Une Réponse to “Cupidon est épuisé !”

  1. Manu Blondin 24 décembre 2012 à 4:07 #

    Salut Agnès, faisant partie de ceux qui n’ont pas été assez rapides (jamais vu ça, moi qui peine à vendre 3 bouquins lors d’un salon!), je regrette vivement que le stock soit terminé pour 3 « bonnes » raisons :
    – le livre d’une amie je ne voulais pas manquer ça!
    – le site est si alléchant que j’aurais voulu le lire tout de suite!
    – le thème alliant 2 de mes passions (écriture et gastronomie) est parfait,
    – ce livre (et au moins l’une de ses auteures) aurait certainement une place de choix dans mon Salon du livre de mars 2014 (il est donc encore plus que temps de ré-éditer)
    Ah, ça fait 4 bonnes raisons? Alors tant mieux et tant pis pour moi, mais je garde grand espoir…

    Manu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :